LN tricote des pensées pleines de moutons


Paris, République, late

Commentaires

1. Le lundi 16 avril 2007, 09:29 par Marie-Emilie

... et douces comme un agneau?

2. Le lundi 16 avril 2007, 12:48 par Antoine

Oui, certainement, tandis qu'un aviateur s'acharne sur le moteur d'un avion en plein désert.

3. Le lundi 16 avril 2007, 13:23 par Marie-Emilie

- " quelques gorgées de thé monsieur ?"

4. Le lundi 16 avril 2007, 16:06 par matthieu

c'est tout doux
et je l'entends rire

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet