apnée, los angeles


Commentaires

1. Le jeudi 12 juillet 2007, 23:13 par thekatsous

Il est des exils de l'intérieur qui pourrait s’apparenter à de l’apnée, mais sans grand retour possible…
L’image de cet homme sans histoire est très forte et comme tous ces naufragés oubliés, il n’a plus guère d’émotions et de désirs, il n’attend rien. Pourtant « dans un jeu de hasard, c’est celui qui possède le plus qui gagne, parce qu’il peut perdre longtemps et attendre son moment » ; tel est le sort des enfermés dehors.
Tu tiens un très bon sujet ;)

2. Le mercredi 25 juillet 2007, 18:03 par sana

bouleversant

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet