De fureur



Christophe, le lendemain d'une branlée gratuite. Lui et Yannick s'étaient faits tabasser par
un énervé alors qu'ils rentraient dans la nuit chamoniarde.

Commentaires

1. Le mercredi 9 juillet 2008, 20:02 par Matthieu

Ca a la pêche !
greuu

2. Le jeudi 10 juillet 2008, 16:05 par LyyN

tu lui a bien tiré le portrait ;)

S..

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet