L'aiguille du midi, mi août.

Commentaires

1. Le mercredi 27 août 2008, 19:42 par Antoine

C'est là-haut que se cache l'infâme Dr Yes. Son rire diabolique est si effrayant que même les choucas ne volent pas aux alentours de son repère.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet