Siu Lan Ko

helvetica_gagner.jpg

helvetica_bold-tra.jpg

banner_helvetica_bold-moin.jpg

banner_helvetica_bold-plus.jpg


Chers amis,


Mon travail a été censuré par l’Ecole des Beaux-arts de Paris. L’Ecole
était informée de mon oeuvre depuis début janvier, et des photo-montages
de l’oeuvre ont même été publiés dans le catalogue. Ils ont décidé de
décrocher l’oeuvre après son installation, sans me consulter et contre
l’avis de la commissaire d’exposition, du Royal Art College.


On m’a dit jeudi après-midi que le directeur des Beaux-arts Henri-Claude
Cousseau ne voulait pas me rencontrer pour expliquer pourquoi les bannières
ont été retirées de la façade. Malgré mes protestations et demandes que
l’oeuvre soit ré-installée, la décision n’a pas été remise en question – mes
bannières n’ont pas pu être ré-acrochées sur la façade. A la place, on m’a
proposé de présenter les bannières à l’intérieur de la gallerie, ou bien de
faire une autre oeuvre. J’ai clairement fait savoir que ces options sont
inacceptables, et que lles bannières doivent être accrochées en respectant
l’intégrité de leur concept originel- sur la façade des Beaux-arts, lieu
pour lequel j’ai spécifiquement créé cette oeuvre.


Je vous écris pour demander votre soutien, lors d’une action aujourd’hui.


Venez s’il vous plaît à l’heure du vernissage, 17h30-18h, en apportant avec
vous deux bannières. Oui, vous trouverez ci-joint une version électronique
des bannières qui ont été censurées. Vous n’avez qu’à les imprimer, au
format que vous voulez, et faire votre propre version de ces bannières
avec les 4 mots : Gagner, Travailler, Moins, Plus (en les collant dos-à-dos)


Nous aurons une mer de bannières dehors, dedans, dessus, dessous les
Beaux-arts.

Ceci n’est pas une “version alternative” de l’oeuvre. C’est une action pour
soutenir ma demande de réinstaller les deux bannières originelles de 7 m
sur 1m20 sur la façade des Beaux arts.


Je demande à ce que les bannières soient remises sur la façade des
Beaux-arts, et que l’école s’excuse publiquement de son atteinte à la
liberté d’expression et aux droits des artistes.


Merci de m’aider à forwarder ce courriel à vos amis, à en parler sur vos
blogs, à faire passer le message à un maximum de monde, pour faire
connaîtrecette action. A déclarer que nous condamnons la Censure et
les atteintes à la Liberté d’expression.


Fondamentalement, il ne s’agit pas simplement de la censure de l’oeuvre d’un
artiste, c’est aussi et surtout le non-respect des droits d’expression
libre, pour cause d’intérêts économiques et politiques.


Si cela m’est arrivé, ca pourrait aussi vous arriver un jour…


Bien à vous,


Siu Lan



Vous pouvez visiter ces liens pour les détails :

http://www.rue89.com/confidentiels/2010/02/11/une-artiste-chinoise-censuree-par-les-beaux-arts-de-paris-137898

http://www.liberation.fr/culture/0101618760-une-artiste-censuree-pour-avoir-brocarde-sarkozy

http://www.telerama.fr/scenes/une-artiste-chinoise-censuree-a-paris,52575.php

http://news.yahoo.com/s/afp/20100211/lf_afp/lifestylefrancechinaartpoliticscensor_20100211182849(eng)

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gB2BzUFBT6xtWVBhiVwx0g1t4YHQ

http://www.wikio.fr/news/Siu+Lan


siulanko.jpg
telerama

Commentaires

1. Le samedi 13 février 2010, 09:45 par patlab

Je ne suis pas étonnée ! C'est totalemen politique et le "décrochage" a pu être demandé en "haut-lieu"

2. Le dimanche 14 février 2010, 10:49 par virgil

ça y est mitterand a parlé.. Les banderolles sont réinstallées.. La liberté d'expression se voit accorder un sursis...

3. Le lundi 15 février 2010, 02:57 par matthieu

cool

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet